BECAUSE WE CANNES

Comment trouver les mots pour vous décrire notre incroyable semaine à Cannes ?

Elle fut à la fois intense et paisible, professionnelle et divertissante, riche en découvertes, en coups de soleil et en rencontres. Parce que le festival des Cannes Lions c’est tout ça en même temps. Et comme il est impossible de vous décrire le rythme effréné de cette semaine, le mieux serait de vous en raconter une journée type.

– 10h : Première conférence avec Pharell Williams interviewé par Ryan Seacrest, le ton est donné. Parmi les grands noms de la Communication, des Médias, des Réseaux sociaux ou du Marketing, cette scène mythique aura vu défiler Al Gore, Maurice Lévy, Martin Sorrell mais aussi Marilyn Manson, Kim Kardashian ou encore Chris Moody (Vice-Président de la Data Strategy chez Twitter), Evan Spiegel (Cofondateur de Snapchat), Sean Rad (Fondateur de Tinder)… Rien que ça !

– 11h : Petit déjeuner au French Camp Cannes, le pavillon français tenu par l’AACC qui organise tous les matins des discussions avec les jurés français. C’est l’occasion pour nous d’échanger avec Luc Wise (Directeur Associé Hérézie), de rencontrer Valérie Chidlovsky (CR BETC) ou encore de prendre le café avec Mark Forgan (DC Rosapark). Une journée sur la Croisette qui s’annonce bien !

– 12h30 : Le soleil est à son zénith. Nous allons nous rafraichir à la Facebook Beach. Ici l’ambiance est au travail. Quelques Young Lions sont en train de brainstormer sur les transats, d’autres en profitent pour envoyer des mails ou faire le plein de goodies.

– 14h : Les masterclasses et workshops se succèdent, les Futur Lions se voient remettre leurs prix, et nous, nous continuons à faire le tour des conférences.

– 15h : Et hop, un petit saut aux Lions Innovations : une nouvelle partie du festival qui a été inaugurée cette année (comme si le choix de notre programme n’était pas assez difficile comme cela !). Des conférences et expériences autour de nouvelles innovations venues du monde entier s’enchaînent sur deux jours. Le public peut y tester des objets futuristes ou encore interagir avec des start-ups à la pointe du secteur. Bref ! C’est le moment de prendre une bonne dose d’inspiration.

– 16h : On prend un vélo-taxi-chargeur-de-téléphone pour se retrouver à la Google Beach. En plus des concerts, du cours de danse avec les Twins, du bar à cocktail, des hamacs, il est aussi possible d’y retrouver leurs dernières nouveautés : Google Cardboard, personnalisation de gourde by Android, etc. L’ambiance y est très conviviale, colorée, rythmée par une musique électronique. On s’y sent bien, on aimerait bien y rester toute la journée.

– 17h : Pétanque à la plage ou apéro rooftop au Connect Bar ? La majorité a tranché : ce sera donc la pétanque à notre QG (cf. scroll toute la page et retrouve où nous étions à 11h !). A Cannes, chaque moment est bon pour networker.

– 18h : L’heure de faire la queue pour la remise des prix a sonné. Le soleil de plomb ne décourage pas la foule en effervescence venue découvrir la crème de la publicité ! Pour nous, c’est surtout l’occasion rêvée de découvrir les plus belles campagnes qui ont fait rugir le monde entier.

– 22h : Villa, plage, yacht… Que de choix. Encore faut-il être sur la liste ! Avec un peu de chance et beaucoup de motivation, nous arrivons finalement à avoir l’occasion de participer à des soirées d’agences. Des soirées qui sont aussi importantes que le reste de la journée, elles permettent une fois de plus de rencontrer et d’échanger avec les grands noms du milieu.

– xx h: On ne dira pas à quelle heure nous nous sommes couchés.

Voilà Cannes c’est tout ça. C’est un rythme de vie effréné sous le soleil de la croisette. C’est des rencontres, des échanges, des conférences, des cocktails, des cérémonies, du sable, des innovations, des producteurs, des publicitaires… C’est un savoureux mélange qui inspire, qui cultive, qui motive. Un savoureux mélange qui s’ancre dans nos souvenirs et qui donne envie d’y retourner chaque année !

L’agence Because.